25 mars 2008

68 en chansons

Pour changer, je vous propose un peu de musique : qu'écoutait-on en 68 ? Quelques pistes relayées par rue89 et notamment visible (et écoutables) sur le Hall de la chanson : Les deux tiers de la population habitent dans les villes et l'agriculture n'occupe plus que 15% des actifs. Un nouveau magazine destiné aux retraités est crée: "Notre Temps". Jean-Claude Killy devient le héros national, avec trois victoires aux Jeux Olympiques de Grenoble. Naissance des Shadocks. Les disques sont désormais pressés en gravure universelle, ce qui permet aux enregistrements stéréo d'être écoutés sur des électrophones mono. Mai 68 arrive. Le pays est paralysé par les grèves. C'est à la radio que l'on découvre Julien Clerc avec "La Cavalerie". Léo Ferré devient un symbole de la contestation. L'Olympia accueille Barbara et Catherine Sauvage qui fait son retour. Parmi les titres les plus diffusés, "Siffler sur la colline" par Joe Dassin, "Il est cinq heures Paris s'éveille" par Jacques Dutronc, "Comment te dire adieu" par Françoise Hardy, "Bonnie and Clyde" par Brigitte Bardot et Serge Gainsbourg, ou "Riquita", une chanson des années 1920, interprétée par Georgette Plana. Guy Lux et Sacha Distel animent des grands show de variété à la télévision.

Posté par civactus à 12:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur 68 en chansons

Nouveau commentaire